Chargement...

Domaine de Maizerets  

2000, boulevard Montmorency, Québec (Québec) G1J 5E7
418 641-6117 / 418 641-6335 –
www.domainemaizerets.comwww.capitale.gouv.qc.ca

Entrée libre – Ouvert toute l’année

Owned by the Séminaire de Québec from 1705 to 1979, this largely wooded urban park today covers an area of 67 acres. Visitors can admire the manor, the arboretum, the butterfly aviary, the ponds and various gardens.


Calendrier

Publications

Domaine de Maizerets
Avec ses 27 hectares, le domaine de Maizerets offre une oasis de verdure en plein coeur d’un des secteurs les plus populeux et industriels de la ville de Québec, l’arrondissement de Limoilou. Ce parc en milieu urbain assure un peu de quiétude au promeneur qui souhaite s’écarter momentanément du tumulte de la vie quotidienne. 

Le domaine a pris part à plusieurs événements importants de l’histoire de la ville puisqu’il occupe une position stratégique. Phips y tenta un débarquement. Wolfe également. Les Américains s’en emparèrent en 1775, bombardant Québec depuis cette position. Un seul de ces événements aurait pu sonner le glas du domaine de la Canardière, n’eût été l’obstination des Messieurs du Séminaire à lui conserver non seulement sa vocation, mais aussi une architecture typiquement française qui donne, encore aujourd’hui, tant de cachet à ce parc urbain.

Après s’être penché sur l’histoire du domaine Cataraqui et du parc du Bois-de-Coulonge, l’historien Frédéric Smith convie le lecteur à la visite d’un domaine aux accents de Nouvelle-France, le domaine de Maizerets. L’¦il alerte de la photographe Louise Tanguay rend un bel hommage à la diversité de ce domaine tricentenaire.

Nos champions
Les arbres remarquables de la capitale

Dans une langue savoureuse et une documentation visuelle à couper le souffle, Suzanne Hardy invite à comprendre en profondeur la nature des arbres sur le territoire de notre capitale. 

Dévoilant leurs plus petites structures botaniques et leurs plus infimes différences de caractère, l’auteure jalonne sa présentation des arbres de récits ethnobotaniques propres à séduire le citoyen aussi bien que l’historien ou l’écotouriste.

Les critères de remarquabilité sont clairement énoncés et illustrés par des icônes. Nos champions, les arbres remarquables de la capitale propose une douzaine de randonnées à la découverte des spécimens les plus spectaculaires de la région de la capitale.

Ce livre a été publié en juin 2009 aux Éditions Berger, en collaboration avec la Commission de la capitale nationale du Québec. Lien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens Web / Vidéos

Forfaits

Communiqués 2013